Principes gouvernant le taichi chuan de la famille Yang

Laissez tomber les épaules, tirez les coudes vers le bas
Contenez la poitrine et étirez le dos
Le qi descend dans le dantian
Une énergie intangible suspend le sommet de la tête
Relâchez la taille et les kuas
Distinguez le vide et le plein
Reliez le haut et le bas
Servez-vous de la pensée intentionnelle, non de la force
L’intérieur et l’extérieur fusionnent
L’intention et qi interagissent
Cherchez le calme dans le mouvement
Mouvement et calme ne font qu’un
Avancez d’une posture à l’autre avec harmonie


Yang ShouZhong et Ip TaiTak – application de la forme

Yang ShouZhong à gauche et Ip TaiTak montrent une application de la forme. Ip était le premier disciple de Yang et en tant que tel il lui a été enseigné tout le savoir que la famille Yang s’est transmis depuis quatre générations: le style du serpent. Le serpent est la colonne vertébrale, sa tête est au niveau du cœur et dirige toutes les actions : l’intention part du cœur.


A propos de YinYang

Yin yang exprime l’état naturel des choses. En observant les saisons on remarque leur cycle sans cesse renouvelé, il n’y a pas fin et création mais latence et développement. C’est parce que l’hiver atteint l’extrême latence (tai ji: limite suprême) que le processus du déploiement du printemps est possible. Il s’agit alors de se conformer à ce cours naturel pour être en harmonie avec lui. Tout n’est que mouvement, yin indique la concentration, yang l’expansion. Cela a formé la pensée chinoise et s’inscrit jusque dans l’écriture, le caractère yin signifiant que les nuages s’accumulent et vont donner de la pluie, le caractère yang que le soleil sort au dessus des nuages et va les chasser.


stage avec P. Gaillard le 25/26 Mai 2019

Programme: apprentissage de la forme, principes du style du serpent, formation du corps, applications martiales, poussée des mains. Tous niveaux. Plus d’infos sur le stage ici.


Fermer le menu